21 novembre 2018

pLAIDOYER POUR UN NOUVEAU SOCIALISME

    Un post-capitalisme est une nécessité historique, si l’humanité ne veut pas tout simplement disparaître, et ceci dans un horizon qui ne se compte pas en plusieurs siècles. Inutile de rappeler ici les effets sur le changement climatique de ce qu’on a pu appeler « l’anthropocène », c’est-à-dire l’ère d’un développement industriel et urbain incontrôlé, qui a aussi pollué presque toute la planète, et d’une explosion démographique, qui a fait de nous une espèce vivante littéralement invasive. Mais l’on commence... [Lire la suite]
Posté par tony-andreani à 16:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 novembre 2018

LE SOCIALISME COMME DIALECTIQUE POSITIVE

i   A l’orée du 21° siècle il nous appartient d’évaluer le legs des socialismes du 20° siècle et de peser les possibilités et les chances d’un socialisme nouveau. C’est l’ambition de ce symposium. Or il y a deux manières d’évacuer la question. La première est de considérer que le bilan des socialismes historiques est essentiellement négatif. C’est l’opinion qui prévaut en Occident : le “ communisme ” a fait faillite, il n’a fait que des victimes, et il n’y a rien à en garder. Le capitalisme a définitivement montré sa... [Lire la suite]
Posté par tony-andreani à 16:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 novembre 2018

ACTUALITE ET PERSPECTIVES DU SOCIALISME

    Le déclin du socialisme   Il y a 50 ans le libéralisme économique était défait et le socialisme semblait en passe de l’emporter - même si le capitalisme restait dominant -, tant sa progression paraissait irrésistible et tant il occupait le paysage politique et intellectuel. Souvenons nous. Le libéralisme économique avait conduit, lors de la grande dépression, l’économie mondiale à une catastrophe. Le séisme s’est produit au cœur du système capitalisme, aux Etats-Unis, mais il a entraîné des conséquences encore... [Lire la suite]
Posté par tony-andreani à 16:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 novembre 2018

lES RELIGIONS SONT-ELLES MORTELLES?

  A propos du livre d’Yvon Quiniou  Critique de la religion. Une imposture morale, intellectuelle et politique     Voici un livre à la fois intempestif et d’une brulante actualité. Intempestif, parce qu’il n’est pas de bon ton aujourd’hui de critiquer sans aucune concession les religions et d’annoncer leur possible disparition. Des plus actuels, car le retour du religieux est un fait majeur de l’époque et qu’il est de plus en plus lourd de menaces. Il est donc impératif de chercher à l’expliquer et de se... [Lire la suite]
Posté par tony-andreani à 12:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 novembre 2018

CHINE-FRANCE : NOTES SUR QUELQUES DIVERGENCES ET AFFINITES

    Tout semble éloigner aujourd’hui la Chine et la France l’une de l’autre, comme deux planètes qui n’appartiendraient plus à la même constellation. Je commencerai par donner un aperçu de cette divergence de trajectoire, qui a des causes objectives, mais aussi idéologiques. Et pourtant je pense qu’il subsiste de profondes affinités entre les deux pays, qui tiennent à leur histoire, et aussi à ce qu’on pourrait appeler, d’un terme bien vague, les mentalités. Mon propos, je préfère le dire, sera largement subjectif. Car,... [Lire la suite]
Posté par tony-andreani à 12:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 novembre 2018

UN MODELE SOCIAL-DEMOCRATE POUR LA CHINE?

  Remarques critiques sur La voie chinoise : Capitalisme et Empire de Michel Aglietta et Guo Bai   par Tony ANDREANI* et Rémy HERRERA**   Ce livre développe, de manière très argumentée et fouillée, des thèses originales sur la Chine – originales par rapport au consensus médiatique ambiant selon lequel le système chinois serait une combinaison aberrante entre la dictature « communiste » d’un parti unique et les dérives d’un capitalisme débridé. Selon Michel Aglietta et Guo Bai, on aurait affaire... [Lire la suite]
Posté par tony-andreani à 12:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
21 novembre 2018

LA SURVEILLANCE DE MASSE

Inefficacité, coûts  et dérives de la privatisation de la sécurité publique     On sait que l’actuel gouvernement envisage de confier à des entreprises privées le relevé des infractions au code de la route. Mais ce n’est là qu’un petit détail dans un contexte de privatisation croissante, directe ou indirecte, en Occident, de la sécurité des citoyens, au nom de la prévention des actes terroristes. Alors qu’il s’agit là de la première mission de l’Etat régalien. Il faut visionner le remarquable et formidablement... [Lire la suite]
Posté par tony-andreani à 12:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 novembre 2018

AU COEUR D'UN PROJET ALTERNATIF, LA PLANIFICATION

  Quatre décennies de néo-libéralisme ont voué la planification aux gémonies. Elle viendrait perturber l’ordre spontané des marchés, empêcher ceux-ci de réaliser une allocation efficiente des ressources, et par conséquent l’optimum économique. Pire : en conférant à l’Etat ce pouvoir d’intervention, en le livrant à la pression des groupes d’intérêt, en impliquant une bureaucratie toujours plus lourde et puissante, elle conduirait « sur la route de la servitude », avec le totalitarisme à l’horizon. Et l’argument... [Lire la suite]
Posté par tony-andreani à 11:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
18 novembre 2018

MA BIOBILIOGRAPHIE

      ANDREANI  Tony     Titres universitaires   Licence de lettres classiques (1955) Agrégation de philosophie (1958) Doctorat d’Etat (habilitation à diriger des recherches) en philosophie politique (1986)   Parcours professionnel   Professeur de philosophie dans des lycées (1958-1965) Maître de conférences de philosophie politique à l’Université de Paris 10 (1965-1995) Professeur de Sciences politiques à l’Université de Paris 8 (1995-2001) Professeur émérite de Sciences... [Lire la suite]
Posté par tony-andreani à 19:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 octobre 2018

Posté par tony-andreani à 19:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]