09 novembre 2014

PIKETTY : REGULER LE CAPITALISME PAR LA FISCALITE?

  Thomas Piketty a publié, avec le succès que l’on sait, un épais volume intitulé Le capital au XXI° siècle. Un succès en tout état de cause mérité, car le livre représente un effort sans précédent pour retracer l’histoire d’un certain nombre de variables économiques, dont le taux de croissance et le taux de rendement du « capital », ainsi que celle des inégalités, sur trois siècles (avec même une extrapolation depuis l’an zéro), tout en établissant des comparaisons entre les principaux pays riches (mais aussi, avec... [Lire la suite]
29 juin 2014

ALSTOM : UNE "NATIONALISATION" QUI NE SERT A RIEN ?

  Encore une fois, les commentateurs politiques accrédités arrangent la réalité à leur façon et ne manquent pas une occasion de dénoncer l’intrusion de l’Etat dans les affaires du privé. La prise de participation de ce dernier au capital d’Alstom ne servirait à rien, puisqu’il faut posséder 50% des actions (au lieu de 20%), et une majorité d’administrateurs (au lieu de 2 sur une douzaine), pour contrôler une entreprise. Cette entrée de l’Etat au capital d’Alstom ne serait qu’une concession onéreuse faite au ministre Montebourg... [Lire la suite]
14 juin 2014

POURQUOI LE FRONT DE GAUCHE N'A PAS CONVAINCU AUX ELECTIONS EUROPEENES

      Il n’y a pas de grand mystère, selon moi, autour du mauvais résultat électoral du Front de gauche. La raison principale en est qu’il n’a pas mis au centre de son discours la question des institutions politiques européennes ni su définir les contours de cette autre Europe qu’il disait appeler de ses vœux. 1° Il aurait fallu expliquer, sans complexes, que la dite construction européenne était une machine à déposséder les peuples de leur pouvoir, conçue de longue date pour cela, dans le plus pur esprit... [Lire la suite]
Posté par tony-andreani à 15:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 mars 2014

Sur les institutions politiques européennes

ARGUMENTS CONTRE UNE « UNION POLITIQUE DE L’EURO »     0n a pu lire, ces temps derniers, sous des signatures collectives, des articles proposant une réforme des institutions politiques pour la zone euro[1]. On pourrait dire : Enfin !, car de telles propositions ne sont pas légion, du moins en France. Elles méritent donc qu’on s’y arrête. Il ne s’agit pas du tout de ce « gouvernement économique » réclamé par François Hollande et divers autres dirigeants socialistes, qui ne serait qu’un... [Lire la suite]
12 décembre 2013

CE QU'APPORTE LA LOI HAMON AUX SCOP

Ce qu’apporte le projet de loi Hamon aux SCOP     Dans ce projet de loi relatif à l’économie sociale et solidaire je ne m’intéresserai qu’à ce qui concerne les SCOP, en tant qu’elles ont, à la différence des autres coopératives, une vocation autogestionnaire. Elles dépassent aussi le cadre d’un Tiers secteur voué à des activités ayant un but d’utilité sociale (soutien à des personnes dites vulnérables, cohésion territoriale etc.). Ce projet, qui vient d’être adopté en première lecture au Sénat, se veut novateur dans... [Lire la suite]
Posté par tony-andreani à 18:42 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
15 octobre 2013

SUR LES STRATEGIES DE RUPTURE

Réflexions sur les stratégies de rupture  avec l’Union européenne telle qu’elle est       Je ferai d’abord un petit tour d’horizon des propositions de rupture, de la plus radicale à la plus progressive, tout en évaluant leurs chances de succès.   Les propositions de rupture   1° La proposition Nikonoff de sortie unilatérale de l’euro et de l’Union (alors que le FN propose une sortie « progressive et groupée »). Elle suppose un gouvernement résolu (en 2017 ?), révolutionnaire... [Lire la suite]
29 août 2013

Pour un fédéralisme de subsidiarité

L’Union européenne est mortelle…a moins que   On partira de ce simple constat : il n’y a plus de politique française, au sens fort du terme, depuis que la France a ratifié le Traité de Lisbonne et le Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG). Le gouvernement s’est lié les mains. Il est désormais sous la coupe de la Commission, qui décide, pour l’essentiel, de ce qu’il doit faire. On le sait, celle-ci a accordé un délai de deux ans pour le retour à un déficit de 3%, mais en posant ses... [Lire la suite]
Posté par tony-andreani à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 mai 2013

parution

Posté par tony-andreani à 17:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
05 novembre 2012

LE RETOUR DU PROGRES

Le retour du progrès   « Révolution citoyenne », politique du « bonheur », des mots qu’on n’entendait plus et qui, par la voix de Jean-Luc Mélenchon, renouent avec la Révolution française, en écho lointain de celles de Robespierre et de Saint-Just. Des mots qui parlent à la mémoire historique du peuple français, et qui commencent à s’entendre au-delà de nos frontières. Mais pourquoi s’étaient-ils éclipsés ? Il faut revenir tout d’abord sur la dévaluation qui les a frappés, puis se demander ce que nous... [Lire la suite]
21 août 2012

LA FINANCE CHINOISE

SYSTÈME FINANCIER ET « SOCIALISME DE MARCHÉ À LA CHINOISE »   Tony ANDREANI  et Rémy HERRERA   Selon le discours officiel, la République populaire de Chine en serait encore au « stade primaire » du socialisme, c’est-à-dire à un « socialisme de marché à la chinoise ». Il est particulièrement important d’examiner si le système financier chinois qui joue, comme ailleurs, un rôle clé dans l’ensemble de l’économie, présente des spécificités telles qu’elles pourraient s’inscrire dans cette... [Lire la suite]